Dernières infos :

Love, bytes et rock'n roll

dimanche 12 novembre 2006 [10:57:55]

Love, bytes et rock'n roll
Ces deux dernières années nous avons connu une véritable déferlante "blog", bien que les sites communautaires (skyblog, myspace, yahoo, google etc.) aient contribué massivement à multiplier le nombre d'internautes apportant des contenus à l'internet (Web 2.0) il n'en demeure pas moins que ces internautes sont devenus la marchandise, l'arme ou la monnaie d'échange dans la lutte pour la domination des nouveaux médias et de l'information.

On ne juge pas... mais la perspective d'être un petit soldat anonyme du Nasdaq payé avec des cacahuètes n'a rien d'enviable. Ce que les portails nous offrent gratuitement ne leur coûte vraiment pas cher, l'hébergement, les interfaces web et la popularité on peut se les offrir pour une trentaine d'euros par an (ce que nous coûte par exemple http://pourinfos.org) et bien entendu un peu de savoir-faire.

Ce qui peut paraître une solution de facilité (mon blog, mes vidéos sur youtube, mes photos sur fotolia etc.) n'est qu'une forme d'exploitation low-cost du culte de la gratuité si fortement répandu chez les internautes naifs. Rien de bon dans tout ça, on verra rapidement revenir "le passage obligé à la caisse" quand les alternatives libres et indépendantes auront disparues. Toutes ces généreuses entreprises commerciales trouveront bien un moyen de vous faire payer cher ce qui était jusque là abondant et totalement gratuit.

Combien de fois n'ai je pas pensé prendre un serveur dédié (400 euros par an) pour faire un portail pour logz-s. Rien qu'avec des "google adsense" ça pourrait me rapporter si ça marche bien entre 50 à 100 euros par site hébergé (par an)... imaginez combien rapporteraient 500 ou 1000 sites ?

Mais c'est contraire à ma philosophie, je crois que chacun doit créer son propre site pour vraiment contribuer à la diversité du Net.