Virtual Basic

Virtual Basic a new approach
to code Applesoft Basic for Apple 2
http://virtualbasic.org
Dernières infos :

argumentaire Podcast

lundi 27 mars 2006 [12:34:26]

argumentaire Podcast
Préalables

Le terme podcast a été forgé à partir de deux concepts : l'ipod (un baladeur mp3 équipé d'un disque dur et fabriqué par apple) et de cast, c'est à dire broadcasting, système de diffusion du genre de celui de la radio ou de la télévision.

Le podcast n'est pas en soit une révolution technologique. Du point de vue technique, faire du podcast ne nécessite pas de nouvelles techniques de transmission de données, ou des machines d'un genre particulier, il s'agit plutôt d'une application nouvelle d'internet en plus des mails, de la navigation sur les sites, des images et des sons déjà disponibles sur le net.

Grâce au podcast on peut désormais tout à fait envisager internet comme un canal de diffusion de contenus vidéo ou sonores à la manière des télévisions, radios et des mass médias traditionnels. La différence par rapport aux médias traditionnels c'est qu'on retrouve dans le podcast la même liberté de navigation que sur internet. Dans le podcast c'est l'internaute qui en toute liberté compose sa bibliothèque de contenus sonores et vidéo, c'est lui qui gère les abonnements aux fournisseurs de contenus et qui classe, structure et archive.

Pour gérer sa bibliothèque de contenus, l'internaute emploie un agrégateur de fils rss, le plus connu et le plus complet est itunes de Apple mais il en existe bien d'autres. Grâce au logiciel que l'on nomme agrégateur, l'internaute peut depuis son ordinateur naviguer sur internet (sans passer par un navigateur) et s'abonner à des fils rss proposant des contenus.
Un fil rss (really simple syndication), flux rss ou feed est un fichier de type texte qui liste une quinzaine de fichiers sonores ou vidéo en accompagnant chaque contenu d'un titre, d'une description, d'une classification, du nom de l'auteur, d'une adresse web etc. pour que chaque contenu soit correctement renseigné et par là plus facilement identifiable.

L'idée est de rendre le web non seulement plus pratique mais aussi plus « intelligent » car d'autant mieux structuré sur le modèle des bases de données. Pour cela on utilise le protocole xml (extended marked language) en français : language utilisant un système de balises étendues. Avec la progressive généralisation de l'utilisation du xml sur internet le réseau se convertit en une immense base de données.

Récapitulatif

Le podcast consiste à rendre disponibles sur internet des contenus sonores ou vidéos dans le cadre d'une structure de fichiers et d'adresses internet destinés aux agrégateurs permettant une navigation pertinente à travers un système d'abonnement et de fichiers hautement renseignés et classifiés (fil ou flux rss).

Le podcast pour le terminal nomade

Avec la généralisation des terminaux nomades (téléphones portables, les PDA et les baladeurs mp3 tels que les ipods) l'usage du réseau internet s'élargit : partager des fichiers, transmettre des mails ou consulter des sites internet depuis son terminal nomade est désormais possible. Pourtant les tentatives de portage d'internet sur ces support n'ont pas eu un grand succès, l'erreur était de vouloir reproduire internet en plus petit.

Apple, en combinant un logiciel (itunes) de type agrégateur sur un ordinateur et un baladeur mp3 de grande capacité, a réalisé le meilleur compromis en terme d'ergonomie et de liberté. L'internaute peut ainsi composer sa bibliothèque de musique et de vidéo sur son ordinateur en étant connecté à internet pour ensuite emporter partout avec lui sur son baladeur cette bibliothèque pour une lecture ultérieure. C'est le principe même du podcast : butiner des contenus sur le net et les emporter avec soi dans son baladeur.

C'est peut être là que réside le plus grand avenir de cette technologie car elle rend l'internaute totalement libre du « où, comment et quoi » écouter ou voir.

Une révolution dans la diffusion

Avec le podcast, internet va devenir une véritable galaxie de contenus sonores et vidéos. Cela va modifier la perception que les citoyens ont des médias, par rapport à la télévision ou la radio, le podcast donne la possibilité de diversifier à l'infini les contenus, de diffuser pour un coût relativement faible et de démocratiser la création.