Virtual Basic

Virtual Basic a new approach
to code Applesoft Basic for Apple 2
http://virtualbasic.org
Dernières infos :

Réaliser un site et acheter un nom de domaine relève de l'acte de résistance.

lundi 26 octobre 2009 [09:32:30]

Réaliser un site et acheter un nom de domaine relève de l'acte de résistance.

En ces temps de domination du web par les monopoles, voir le tableau des stats (top 4 des visiteurs uniques mensuel en juin 2009)

  • Réseau Google : 844 million
  • Réseau Microsoft : 691 million
  • Réseau Yahoo! : 581 million
  • Facebook : 340 million

source: http://www.techcrunch.com/2009/08/04/facebook-is-now-the-fourth-largest-site-in-the-world/

On peut se dire: à quoi bon acheter un nom de domaine et réaliser son propre site ? Un site qui sera forcément moins performant, moins visible et en marge des flux de visites dominants. Il est vrai qu'on ne peut pas rivaliser avec google ou facebook en terme de fréquentation, ni même en terme de technologie web, mais est-ce vraiment la seule vision du web : "captation" massive des internautes ?

Et si on voulait tout simplement se faire plaisir ? choisir une autre voie ?

Tout comme l'artisan (ou l'artiste) il y a toujours une bonne raison pour se mettre en marge du bruit et de la fureur du monde, pour créer une parenthèse, pour "habiter" un espace libre et propice à l'épanouissement personnel. Réaliser un site web, c'est comme cultiver un jardin en y favorisant la diversité dans un monde saturé d'engrais chimiques et soumis à la culture intensive. Le succès ne se mesure pas en quantité mais en qualité, c'est à dire, qu'il ne s'agit pas de "capter" l'attention d'un maximum d'internautes mais de proposer une véritable alternative au lavage de cerveau ambiant.

Ici même, si le logz ne connait pas le succès d'un CMS tel que wordpress c'est tout simplement parce qu'il est différent, là où wordpress s'adresse aux webmasters professionnels dont les objectifs sont la productivité et l'adpatation aux standards commerciaux, le logz lui séduit les associations et les artistes, davantage attachés à la fabrication de leurs outils, à la maîtrise de la forme et à la mise en valeur de leur singularité.

Il faut comparer ce qui est comparable, google, yahoo, facebook etc. sont des entreprises prêtes à tout pour "vendre du cerveau disponible", prêtes au meilleur autant qu'au pire, elles cherchent à accroître leurs performances par tous les moyens légaux, en proposant des contenus attractifs, mais aussi en "enfermant" les internautes dans des "silos à contenus" et, plus grave, en encourageant une certaine "ignorance/cécité" par rapport aux réseaux, aux protocoles, aux modes d'échanges et de partage*.

L'objectif de toute entreprise commerciale c'est le commerce, sur le web c'est le commerce de la "dépendance", de la "captation", du "cerveau disponible" avec ses conséquences.

Par conséquent je crois pouvoir affirmer que sur internet "réaliser un site et acheter un nom de domaine relève de l'acte de résistance" (pour beaucoup d'entre nous).

*Par exemple à la différence de wikipédia ces entreprises puisent sans limite dans l'opensource sans jamais partager le moindre code source.

lien permanent

Mise à jour version (1.4.4)

mardi 13 octobre 2009 [18:16:23]

J'ai revu les familles de polices des styles de bases et de l'admin pour un meilleur rendu sur linux/mac/windows
Optimisation code dans plusieurs scripts
Ajout de boutons on/off pour l'éditeur tinymce et formatage auto des styles dans édition styles.

lien permanent

Mon environnement de travail pour le développement web

dimanche 4 octobre 2009 [02:15:00]

Mon environnement de travail pour le développement web

Pour créer mes site web j'ai pas besoin de grand chose, un ordinateur et beaucoup de patience sinon il vous faut déjà:

1) Un navigateur internet : Firefox avec les addons suivants : firebug, webdeveloper, measureIt et Dummy Lipsum. Avec ces addons on peut presque tout visualiser et corriger: code source, css, mettre du texte pour les tests. Le grand avantage c'est que l'on peut retrouver cet environnement de travail sur linux, mac et windows puisque c'est lié à Firefox.

2) Un éditeur de texte optimisé code, sous windows l'excellent notepad++, sous linux j'utilise Scite (mac/linux) ou vim presque toujours présent en mode console.

3) Un soft de transfert ftp, sous windows l'excellent filezilla ou cyberduck sous mac ou encore gftp sous linux.

4) Un vieux pIII transformé en serveur linux avec apache, php, mysql + phpmyadmin, ou sur une machine windows en local utilisez le système wampserver.

5) putty sur windows pour pouvoir faire du ssh (accèder à mon serveur à distance) ou ssh en mode console sur linux.

6) lynx le navigateur texte pour vérifier les pages et leur lisibilité en mode texte.

7) Je vous conseille aussi d'ouvrir un compte sur Google webmaster tools ça aide à mieux se référencer.

8) Pour développer du php/sql etc. rien de mieux que mettre dans ses favoris http://www.php.net/manual/fr/ et d'utiliser les moteurs de recherche.

9) Pour le design graphique: gimp ou encore sumopaint (en ligne) couvrent largement les besoins.

Avec les sites dynamiques on a peu besoin de logiciels de mise en page web comme dreamweaver ou golive d'autre part ces softs ont tendance à produire un code confus donc illisible pour le codeur.

Toutes ces ressources sont libres et gratuites excepté windows et mac naturellement...

Ah oui j'oubliais l'élément le plus important !!! il vous faut une bonne chaise de bureau !!!

lien permanent

Les meilleures familles de polices compatibles linux/windows/mac

mardi 29 septembre 2009 [08:49:36]

C'est en faisant des recherches sur la compatibilité des familles de polices (font-family en css) que je suis tombé sur cette référence sur le W3C http://www.w3.org/TR/CSS21/fonts.html

Par conséquent j'ai fait un premier petit récapitulatif.

/* http://www.w3.org/TR/CSS21/fonts.html polices (font) conseillées pour Linux/Windows/Mac */

/* serif */
body{font-family:"Times New Roman",Bodoni,Garamond,"Minion Web","ITC Stone Serif","MS Georgia","Bitstream Cyberbit";}
/* sans-serif */
body{font-family:"MS Trebuchet","ITC Avant Garde Gothic","MS Arial","MS Verdana",Univers,Futura,"ITC Stone Sans","Gill Sans","Akzidenz Grotesk",Helvetica;}
/* monospace */
body{font-family:Courier,"MS Courier New",Prestige,"Everson Mono";}
/* cursive */
body{font-family:"Caflisch Script","Adobe Poetica",Sanvito,"Ex Ponto","Snell Roundhand",Zapf-Chancery;}
/* fantasy */
body{font-family:"Alpha Geometrique",Critter,Cottonwood,"FB Reactor",Studz;}

Mais en testant ces familles de fonts j'ai eu quelques mauvaises surprises, taille des polices inégales, finesses, polices inexistantes etc., d'autre part l'ordre des polices (fonts) est important et donne des rendus très différents selon les plateformes.

J'ai donc séléctionné mes polices (fonts) pour avoir des rendus à peu près équivalents selon les OS et en me basant aussi sur http://www.codestyle.org/css/font-family/index.shtml c'est à dire sur l'observation de la fréquence des fonts utilisées sur les plateformes.

Donc ça donne à partir des fonts les plus utilisées sur la plupart de OS (à 90%) et en respectant l'ordre des polices dans le déclaration font-family:

/* http://www.codestyle.org/css/font-family/index.shtml polices (font) conseillées pour Linux/Windows/Mac */

/* serif */
body{font-family:Georgia,"URW Palladio L",Times,"Palatino Linotype ","URW Bookman L",Sylfaen,"Times New Roman","Century Schoolbook L","Bitstream Charter",serif;}
/* sans-serif */
body{font-family:Tahoma,"Trebuchet MS","Nimbus Sans L",Arial,"Franklin Gothic Medium","Helvetica Neue",Geneva,Verdana,"URW Gothic L","Gill Sans",Helvetica,"Lucida Sans Unicode","Arial Black","Lucida Grande","Microsoft Sans Serif",sans-serif;}
/* monospace */
body{font-family:Monaco,"Lucia Console","DejaVu Sans Mono","Courier 10 Pitch","Nimbus Mono L","Courier New",Courier",monospace;}
/* cursive */
body{font-family:"Apple Chancery","URW Chancery L","Comic Sans MS",cursive;}
/* fantasy */
body{font-family:Impact,fantasy;}

Ces listes de polices (font) fonctionnent assez bien mais sont un peu longues et j'ai remarqué quelques différences de taille, donc j'ai supprimé quelques polices (font) et réorganisé l'ordre.

/* http://logz.org/font-family/font.php polices (font) conseillées pour Linux/Windows/Mac */

/* serif */
body{font-family:"URW Palladio L","URW Bookman L","Century Schoolbook",Georgia,Times,"Times New Roman","Palatino Linotype",serif;}
/* sans-serif */
body{font-family:"Nimbus Sans L","URW Gothic L",Verdana,Tahoma,Helvetica,"Lucida Grande",Geneva,"DejaVu Sans","Microsoft Sans Serif",sans-serif;}
/* monospace */
body{font-family:"Bitstream Vera Sans Mono","Courier 10 Pitch","Nimbus Mono L",Monaco,"Courier New",Courier,"OCR A Extended","DejaVu Sans Mono","Lucida Console",monospace;}
/* cursive */
body{font-family:"Domestic Manners","URW Chancery L","Brush Script MT",Zapfino,"Apple Chancery","Bradley Hand ITC","Monotype Corsiva","Comic Sans MS",cursive;}
/* fantasy */
body{font-family:"Marked Fool",Junkyard,Balker,Papyrus,Haettenschweiler,Impact,fantasy;}

L'affichage est correct sur les principaux os et navigateurs.

Pour voir ce que ça donne sur votre ordinateur http://logz.org/font-family/font.php

Pour connaitre quelles sont les fonts web intallées sur votre ordinateur

Testé sur linux xubuntu, win XP, win7 et mac.

lien permanent

Mise à jour version (1.4.3)

dimanche 6 septembre 2009 [12:29:21]

Partagé le script de démarrage index.php en deux partie : in.php (contenant les paramètres de base de connexion) et index.php pour l'aiguillage des pages, cela permettra de créer des pages satellites indépendantes à la racine du site.

Changé les icones des fichiers par un set d'icones plus élégant et discret (en opensource)

Optimisé de nombreux scripts de base et aussi ajouté une feuille de style pour le modèle ascii

Autrement je n'utilise plus sourceforge pour héberger mon projet (interface trop lourde) j'ai transféré sur code google ici http://code.google.com/p/logz/

lien permanent

pages 1 2 3 4 5 (6) 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19